Style de vie

Cyril Lignac de retour avec Oui chef! : il impose ses conditions

Cyril Lignac et le petit écran, c’est entrée, plat, fromage et dessert. Une formule qui convient très bien à l’appétit vorace des téléspectateurs de M6, qui redemandent même du rab. S’il a déserté les plateaux de Top chef, et que Tous en cuisine mijote tranquillement, le cuistot préféré des Français continue d’être sur le grill avec L’académie des gâteaux, et une nouvelle saison du Meilleur pâtissier à la sauce professionnelle – dont le premier numéro est diffusé ce jeudi 23 juin. Et cet excédent de sucre n’est pas pour déplaire à ce grand gourmand jamais rassasié. “Moi, je travaille à l’envie. Ces programmes me plaisaient alors je les ai faits mais, si on me propose une émission qui ne me séduit pas, je ne la ferai pas”, souligne celui qui parvient à concilier ses activités télévisées et la tenue de ses nombreux établissements.

“Ça m’amuserait de refaire Oui Chef”

Il est loin le temps où cet “ultra-timide” démarrait son aventure devant les caméras avec le seul objectif d’ouvrir son restaurant grâce à Oui chef! en 2005. Un programme au cours duquel l’Aveyronnais permettait à des non-diplômés d’apprendre le métier à ses côtés, et qu’il serait prêt à ressusciter. “Ça m’amuserait de refaire Oui Chef parce que c’est toujours génial de prendre des jeunes, de les former et de lancer un restaurant”, affirme le futur papa à nos confrères de TV Mag     

Mais pas question pour celui qui a acquis une grosse notoriété de reproduire cette recette avec les ingrédients de base. “Si jamais cela devait se faire, j’aimerais passer une étape supérieure en accompagnant un cuisinier qui ouvre pour la première fois son restaurant afin de lui transmettre mon expérience. Ça serait excitant et ça me plairait de jouer le rôle du grand frère en aidant et en donnant les bons conseils”, confie-t-il, imposant ses conditions. Oui chef mais non au goût de déjà-vu

4.5/5 - (2 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page